cpf entete.png
FORMATIONS 100% FINANCABLES

La composition et la règle des tiers

photo 1478001517127 fccc92f54906.jpg

Vous prenez une photo, elle est nette, elle est correctement exposée, mais vous sentez toujours qu’il manque quelque chose pour qu’elle soit réussie ? Oui, c’est normal ! Parce que vous avez peut être oublié de vous penchez sur sa composition. En effet, l’exposition est de loin, le seul aspect technique qui influence le rendu final d’une photo. On a souvent tendance à la négliger mais, la composition est aussi un paramètre déterminant pour une photo. Dans cet article, nous allons tenter de vous aider à maîtriser cette technique de la photographie qui influence tant le résultat d’une photographie.

Qu’est ce que la composition photographique ?

Pour faire court, la composition photographique consiste en l’arrangement délibéré des différents éléments de la scène dont vous prenez en photo. Principalement, l’idée consiste à choisir et à organiser ces éléments le plus agréablement possibles de façon à ce que les spectateurs puissent capter vos messages.

Il s’agit alors d’un détail qui dépend largement du format du cadre, c’est-à-dire de la forme du rectangle que vous voyez à l’intérieur du viseur.

La composition photographique joue alors avec :

  • L’apparition ou non de certains éléments dans le cadre.
  • La place destinée pour chaque élément (est-il discret ou imposant sur le cliché ?)
  • La netteté de l’ensemble ou une partie de l’image (la profondeur du champ).
  • Les perspectives
  • Les lignes de force qui vont guider le regard des spectateurs sur l’image.
  • Les couleurs
  • Les contrastes entre les couleurs
  • Les contrastes entre les zones sombres et claires (exposition)

Comme vous le voyez, composer une photo n’est pas du tout inné ! Au contraire, cela implique la focalisation sur plusieurs facteurs.  Et bien sûr, une partie de ces facteurs entretien un lien étroit avec l’exposition.

Quels sont les types de composition photo ?

Dans le monde de la photographie, il existe plusieurs types de composition. Parmi eux, nous pouvons citer :

  • La composition équilibrée 
  • La composition déséquilibrée 
  • La composition en frise 
  • La composition en pyramide 
  • Et la composition serpentine

La composition équilibrée 

La composition équilibrée repose sur une idée appelée « poids visuel », l’idée est de faire en sorte que tous les éléments présents sur la scène aient un poids visuel différent.

La composition déséquilibrée 

C’est tout simplement l’inverse de la composition équilibrée. Elle va accorder à votre photo un caractère plus ou moins calme et harmonieux.

La composition en frise 

La composition en frise est un type de composition qui sert à insister sur une hiérarchie (un élément domine les autres).

La composition en pyramide 

La composition en pyramide s’agit d’une composition dont les parties forment un triangle. La base du triangle correspond généralement à la partie inférieure de la scène. 

La composition serpentine

La composition  serpentine correspond à une composition en forme de S.

L’importance de la composition photographique

Pour la photographie, la technique et le matériel tiennent une place très importante, pourtant ils ne font pas encore tout. En effet, la composition est ce qu’il y a de plus utile dans la réussite d’une photo. Elle dépasse encore la technique et le matériel en termes d’importance. Ce qui fait qu’une photo réussie rime avec une photo avec une composition soignée.

Si vous ne savez pas ce que signifie la composition, comment comptez-vous créer des belles photos ?

Parfois, lorsque la chance vous sourit, vous arrivez à créer une photo intéressante sans avoir particulièrement penser à sa composition. Le sujet est bien mis en valeur, la personne qui regarde l’image tient plusieurs minutes à la contempler. Là vous pouvez être fier de vous ! Mais de la chance, en avez-vous autant que vous en avez besoin ?

Imaginez ne ce reste qu’une seconde que vous arriviez à créer de belles photos aussi souvent que vous capturez des scènes. Que vous soyez en mesure de mettre en valeur vos sujets. Que chacun de vos spectateurs les admirent et vous félicite en même temps. Vous ne seriez pas aux anges et plus motivé que jamais ?

Alors si vous aimeriez mettre en valeur les sujets que vous preniez en image, si vous aimeriez faire passer des messages à travers vos photos, si vous aimeriez que vos images se démarquent des autres qui circulent sur internet. Pour vous, nous avons un seul conseil : apprenez à composer correctement vos photos. C’est la seule chose qui puisse vous aider à atteindre tout ces objectifs après l’exposition.   

Quelles sont les règles de la composition photographique ?

Personne n’est indifférente face à une image, nous lisons tous les images comme nous le faisons avec un texte (de gauche à droite et de haut en bas). Chaque image traduit un message, et sans la composition, cette mission devient impossible.

Pour composer une photo, il existe une infinité de choix possibles. Cependant, il serait plus intéressant de se baser sur certaines règles de composition comme :

  • La règle des tiers ;
  • Le remplissage du cadre ;
  • Le point de vue ;
  • La profondeur de champ ;
  • Les lignes ;
  • Les motifs ;
  • La texture ;
  • Le contraste ;
  • Le cadre dans le cadre,…  

Quand vous maîtrisez ces règles, vous vous rendrez compte par vous-même à quel point elles sont importantes pour la réussite d’un cliché. Dans cette partie, nous allons particulièrement parler du principe de composition photographique le plus célèbre et le plus facile à mettre en œuvre, notamment la règle des tiers.

Comprendre la règle des tiers 

Nous l’avons déjà dit, la règle des tiers est le principe de composition photographique le plus facile et le plus connu de tous. C’est d’ailleurs l’une des premières techniques que les photographes apprennent lorsqu’ils sont encore débutants. Une idée qu’ils feront mieux aussi d’ associer avec les meilleurs appareils photo professionnels disponibles sur le marché.

La règle des tiers est particulièrement efficace sur les photos de paysage, voire en portrait, mais tous les types de photographie peuvent aussi en recommander.

Simple, puisqu’il s’agit de couper l’image en 9 parties égales en traçant 2 droites horizontales ainsi que 2 droites verticales. Selon cette règle, le travail consiste à disposer les éléments importants de l’image sur ces lignes imaginaires pour améliorer la proportion et l’équilibre des principaux éléments affichés. Une tâche qui finira bien par améliorer l’état général de celle-ci.

Quelles sont ses conséquences ?

L’utilisation de la règle de tiers engendre plusieurs conséquences :

  • Il faut placer les éléments forts de l’image sur les lignes (horizontales/ verticales) pour que l’impact soit maximal.
  • Il faut exploiter les points d’intersection pour y placer les éléments les plus forts (ils sont parfaits pour placer un sujet ponctuel).
  • Il faut bien réfléchir au décentrement.
  • Il faut aussi réfléchir au sens de la lecture (de gauche à droite et de haut en bas) de façon à construire l’image comme une frise chronologique.
  • Il faut éviter de mettre le sujet au centre d l’image.
  • Il faut ajouter du dynamisme dans la composition.  

Quand la briser ?

Eviter de couper l’image en deux, c’est l’essence de la règle des tiers. Si vous la brisez, cela signifie donc que vous souhaiterez couper l’image en deux.

Normalement, deux raisons sont à l’origine du désir de briser la règle des tiers :  

  • Vouloir souligner une symétrie : ce cas arrive lorsque vous photographiez par exemple deux personnes de profil qui se regardent ou deux arbres qui se penchent au dessus d’une rivière relativement rectiligne.
  • Vouloir souligner la différence entre deux ambiances : ce cas apparaît par exemple lorsque vous souhaitez ne mettre en valeur que deux éléments bien distincts (par exemple : un café à droite et une rue à gauche).

Parlons aussi de ses limites 

Certes, la règle des tiers améliorera beaucoup vos photographies mais il faut aussi faire attention à ne pas tomber dans le piège de son utilisation systématique. Si vous en êtes à ce stade, cela signifie que vous n’avez pas encore fini de comprendre son intérêt. En effet, chaque image est différente, chaque situation est un cas particulier. L’usage de la symétrie sous entend par exemple le centrage de manière indirecte.

De toute façon, créatif signifie aussi savoir appréhender ce que l’on a sous les yeux. Ne vous en lassez pas de faire des essais pour que le résultat se rapproche au maximum de votre sensibilité.  N’abandonnez pas les pratiques jusqu’à ce que l’usage de cette règle devienne intuitif.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DÉCOUVRE
20 VIDEOS OFFERTES
+ 1 FORMATION SMARTPHONE

+ de 7h de vidéos + de 40 modules
Tout pour débuter et 100% GRATUIT
pack20videos.png

Newsletter

Rester Informé(e)

Entrez votre mail pour recevoir les prochaines news, les offres à venir et les promos sur la formation

Jc Portrait Crop